Cadence

Foire aux questions

Pourquoi des vélos en acier ? Durable, réparable et intemporel, l'acier possède des propriétés mécaniques remarquables à la fois gage de confort de de performance. Qui plus est, les différentes gammes d’acier proposées par Columbus et Reynolds permettent de satisfaire aux exigences de toutes les pratiques.
Quels délais et livraison ? Une fois votre commande validée (acompte versé), votre vélo Cadence sera fabriqué dans un délai de trois à quatre mois, la livraison interviendra une fois le solde restant versé.
Quelle garantie ? Les cadres et les fourches Cadence sont garantis à vie. La peinture quant à elle est garantie 2 ans pour le procédé liquide et 4 ans pour le procédé thermolaqué. Les composants bénéficient de la garantie constructeur, la durée étant variable d’un composant à l’autre.

L’entretien, la réparation et la modernisation de votre Cadence demeurera accessible à vie et à prix préférentiel au sein de l'atelier Cycles Cadence.
Quels moyens de paiement ? Vous pouvez régler par carte bancaire, compte paypal, virement bancaire ou par chèque.

Un acompte de 50% vous sera demandé lors de votre commande et le solde restant avant la livraison. Une facture vous sera envoyée pour chacun de vos paiements.
Est-il possible de visiter l’atelier ? Oui, les visites se font sur prise de rendez-vous. Contactez-moi par email ou téléphone.
Puis-je réaliser l’étude posturale sans me déplacer ? Même si une rencontre à l’atelier reste la solution optimale pour une étude posturale approfondie, il est tout à fait possible de faire sans. Dans ce cas précis je mets à votre disposition un protocole de mesure détaillé à remplir par vos soins.
Comment passer commande ? Processus détaillé en cliquant ici.
Est-il possible de commander des vélos dérivés de vos gammes ? Disposant du savoir-faire pour concevoir et fabriquer un large panel de cycles, je suis en capacité de répondre à des projets spéciaux dérivés des différentes gammes Cadence.
Un vélo sur-mesure, fait en France c’est assurément plus cher, non ? Eh bien non, le rapport qualité/prix est équivalent voir parfois supérieur à celui des vélos fabriqués de manière industrielle avec une main d’œuvre à bas cout. Cela est possible en raison du nombre limité d’intermédiaires et d’une réalisation sur-mesure parfaitement contrôlée.